Il n’y a pas d’âge minimum, les bébés sont examinés et éventuellement traités en ostéopathie dès leur naissance, parfois à la sortie de la salle de naissance, en particulier si leur état préoccupe le personnel de la maternité.

Bien entendu, dans ce cas, l’ostéopathe doit être particulièrement aguerri au traitement du nouveau-né et bien connaître tous les paramètres d’adaptation néo-natale. Il faut pouvoir reconnaître ce qui ressort de l’adaptation aux conditions de vie extra-utérine et ce qui constitue des dysfonctions à surveiller ou à traiter.