Author: osteonat

De la palpation à la perception : Introduction à l’approche fluidique, biocinétique et biodynamique – Phase 2 : l’enfant

Prérequis : avoir suivi et validé la formation Phase 1

Thierry LEBOURSIER Ostéopathe DO MRO France – Brésil

Session : 5-6-7 Juin 2019

Horaires : 9h – 12h30, 14h – 17h30

Téléchargez ici le contrat de formation pour vous inscrire

 

 

Share

Introduction à l’approche fluidique

Cette formation est essentiellement pratique et axée sur la clinique en périnatalité (phase 1) et pédiatrie ( phase 2)

Thierry LEBOURSIER Ostéopathe DO MRO France – Brésil

L’approche fluidique n’est pas une technique ou un ensemble de techniques différentes mais simplement un protocole d’écoute perceptuelle permettant d’accéder à des niveaux d’information différents de la palpation ostéopathique et de privilégier l’autocorrection du patient, fondement même du concept ostéopathique. Cette approche initiée par W G SUTHERLAND et développée par Rollin BECKER notamment s’acquiert avec le temps à partir de bases précises et d’une mise en place rigoureuse de paramètres que nous décrirons et pratiquerons en temps réel d’évaluation et de traitement pendant ce stage initial de trois jours.

Nous reviendrons sur les éléments fondamentaux de cette approche ostéopathique:

  • Organisation embryo- organogénétique
  • Ligne médiane primitive/lignes médianes
  • tenségrité
  • Fluctuations physiologique et pathologique
  • fulcrums de Santé et lésionnels
  • Rythmes lents et immobilité dynamique

Ainsi que sur les applications plus spécifiques en périnatalité  répondant aux troubles du développement neuro cognitif et comportementaux

  • « Bol pelvien »
  • « bol crânien »
  • Duplications durales
  • Cerveau/cervelet
  • 3 eme et 4 ème ventricules
  • Diaphragme et système digestif
  • Crane-Sacrum
  • Fluctuation intra et endo osseuse.

Ce séminaire qui comportera environ 2 jours de pratique minimum sera orienté vers la mise place des paramètres d’accès à l’approche fluidique adaptée à la prise en charge du nourrisson, de l’enfant et de l’adulte .

 

Phase 1 : session 13-14-15 Février 2019

De la Palpation à la Perception: introduction à l’approche fluidique, biocinétique et biodynamique appliquée à la périnatalité phase 1

 

Phase 2: session 5-6-7 Juin 2019

De la palpation à la perception : Introduction à l’approche fluidique, biocinétique et biodynamique – Phase 2 : l’enfant

Share

Ostéopathie Périnatale – Paris

Continue reading

Share

Le Bassin Maternel

Session :  31 janvier – 1er février 2019   ** Inscriptions ouvertes **

Horaires : 9h – 12h45 / 14h – 18h15

Téléchargez ici le contrat de formation pour vous inscrire

Le bassin est le piédestal de la structure rachidienne. Tous les mouvements du corps ne sont que l’amplification des mouvements du bassin.

Loic Leprince
Osteopathe DO

Le bassin nécessite donc une attention particulière en ostéopathie.

Ces deux jours de formation vous proposerons une lecture de ce bassin sans oublier les relations avec son environnement dans toute les phases liées à la procréation.
Des propositions techniques vous seront proposées tout au long de la formation.

Programme
J1
Présentation du programme
Tour de table des compétences acquises et à acquérir
Anatomie du bassin
Physiologie du bassin
Le bassin « Fascia Structurel® »
Techniques et correction du bassin
J2
Intégration du petit bassin
Bassin et fertilité
Bassin et grossesse 1er 2ème et 3ème trimestre
Bassin et post partum
Prise en charge technique du bassin et adaptations techniques en fonction de chaque stade de la procréation.

Share

Infertilité et Ostéopathie

Session : 10-11-12 avril 2019   ** Inscriptions ouvertes **

Horaires : 9h – 12h45 /  14h – 18h15

Téléchargez ici le contrat de formation pour vous inscrire

François ALLART Ostéopathe DO

Motif de consultation de plus en plus fréquent, en raison de ses causes qui peuvent être très variées et multifactorielles, l’infertilité féminine et masculine voit souvent les couples qui y sont confrontés se perdre dans le labyrinthe des approches thérapeutiques qui leur sont proposées.

L’objectif de ce séminaire est d’apprendre à reconnaitre et à traiter efficacement les troubles pour lesquels l’ostéopathie représente une thérapeutique de choix.

Premier jour

Notions générales

  • Tableau des causes d’infertilité
  • Définition de la stérilité
  • Causes féminines
  • Causes masculines
  • Définition de l’infertilité
  • Notions préalables
  • Facteurs de fécondation
  • Traitements médicaux
  • Cycle menstruel
  • Axe hypothalamo-hypophysaire
  • Bilan complet homme et femme

Approche ostéopathique

  •  Interrogatoire
  • Courbe de température
  • Les éléments en présence chez l’homme
  • Les éléments en présence chez la femme
  • Causes primaires
  • Causes secondaires
  • Dysfonctions les plus fréquentes
  • Examen général

Axe crânien 

  • Whiplash émotionnel

Axe viscéral 

  • Intestin grêle (dysfonctions affectant le système génital)
  • Cadre colique (critères diagnostic : ptôse colique, caecum, sigmoïde)
  • Vessie (critères diagnostic : stabilité latérale, membrane obturatrice) 

Deuxième jour : suite axe viscéral

  • Rein gauche génital (critères diagnostiques : notions de fixation) 

Axe articulaire et musculaire 

  • Plancher pelvien
  • Sacrum, ilium, articulation coxofémorale, coccyx
  • Lame SRGVP
  • Colonne vertébrale
  • Diaphragme (dysfonction inspiration 1er et 2ème degré)

Axe génital

  • Utérus : rappels anatomiques, cinétique, dysfonctions, approche ostéopathique

Troisième jour : suite axe génital

  • Ovaires – trompes : rappels anatomiques, dysfonctions, approche ostéopathique
  • Prostate : signes évocateurs, dysfonction
  • Canal inguinal, vésicules séminales, testicules

Axe neurologique : système neuro-végétatif 

  • Système sympathique
  • Système parasympathique
  • Balance
  • Pratique : inhibition, stimulation
Share

Formations exceptionnelles

Régulièrement, nous vous proposerons des formations exceptionnelles dispensées par des professionnels de qualité intervenant pour Ostéonat

Share

Ostéopathie Périnatale – Antibes

Elle se propose d’aborder sous l’angle ostéopathique toutes les facettes de la périnatalité et plus particulièrement le nouveau-né

  • La grossesse
  • Le nouveau né et le nourrisson
  • Le post partum

L’ostéopathie périnatale respecte le concept ostéopathique mais requiert une méthodologie diagnostique et thérapeutique particulière et des connaissances spécifiques approfondies de la grossesse et du nouveau-né.
L’enseignement procède de cours magistraux animés de séquences pratiques entre les participants permettant d’illustrer les approches présentées et de préciser les techniques classiques, ainsi que de nombreux films de traitements commentés.

Tarif : 1.680 €

Horaires : 9h – 12h45 /  14h15 – 18h15

  • Dates des Sessions Antibes:
    Séminaire 1    11/12/13 octobre 2018
    Séminaire 2    06/07/08 décembre 2018
    Séminaire 3    09/10/11 mai 2019
  • Lieu : Hotel Thalazur Baie des Anges, 770 Chemin des Moyennes Bréguières  06600 ANTIBES

La formation s’adresse aux ostéopathes DO (ADELI 00 ou DO) et aux  étudiants de 5ème année d’Ostéopathie dans un Collège agréé, se situe dans le prolongement de l’enseignement traditionnel et en nécessite les pré-requis.

L’objectif

Le but est de permettre aux participants d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques permettant la prise en charge des nourrissons et l’intégration au sein d’équipes pluridisciplinaires périnatales.

Programme de formation :

L’enseignement ostéopathique sera dispensé par
Michelle BARROT, Jean Marie BRIAND, Thierry LEBOURSIER Ostéopathes et trois intervenants non ostéopathes pour éclairer certains aspects spécifiques de la périnatalité : Monique HADDAD, Orthophoniste, Marie Camille GENET, Psychologue et Alain BENOIT Pédiatre

Historique de notre abord conceptuel :
Problématique du recrutement.
Méthodologie de recrutement par le dossier, limites.
Recrutement par l’évaluation fonctionnelle, limites.
Difficultés d’évaluation prospective, voire de programmation.

Approche Conceptuelle du Nouveau-né :
Traitement de la vie fœtale ou de la naissance ?
Importance de l ’ environnement liquide
différence entre la « physiologie articulaire » néo-natale et celle de l’adulte
Importance des rapports contenant/contenu.

Caractéristiques du nouveau-né, moyens d’évaluation :
Présentation sur le nouveau-né

Motifs de consultation les plus fréquents chez le nourrisson :
Plagiocéphalie, agitation, régurgitations. « coliques » du nourrisson »….

Psychopathologie de la grossesse et de la parentalité, place de l’ostéopathie:
Marie Camille GENET,  Docteur en Psychologie, Psychologue clinicienne,
Assistante de Recherches Cliniques
Unité de Recherche RePPEr Recherche en Psychiatrie et en Psychopathologie périnatale à Erasme, EPS Erasme
vous fera approcher les aspects cliniques de la maternité et de la parentalité, et les difficultés inhérentes à la pratique ostéopathique dans le domaine périnatal.

Oralité:
Monique HADDAD se penchera sur les différents aspects de l’oralité et l’importance de la mise en place de la succion déglutition du nouveau-né prématuré et à terme.

Particularités de l’abord thérapeutique du Nouveau-né :
Alain BENOIT Pédiatre, néo-natalogiste collabore depuis des années avec des Ostéopathes en maternité ; il a beaucoup étudié le lien thérapeutique, le lien parents-enfant et le lien parent-parent. Son expérience dans l’approche pédiatrique du nouveau-né et son intérêt pour l’Ostéopathie serviront au stagiaire à établir un lien entre ce que l’approche clinique a d’incontournable en ce qui concerne le nouveau-né, et la recherche de données ostéopathiques.

Troubles fonctionnels de la succion déglutition du nouveau-né
diagnostics différentiels diagnostic et traitements ostéopathiques

Accouchement, impact sur le fœtus :
Rappel sur l’accouchement eutocique.
Accouchements différents : siège, extractions, expression abdominale, Analgésie Péridurale, césarienne.

Abord des dysfonctions selon qu’elles sont fœtales ou obstétricales :
Fœtales : oligoamnios, césariennes, jumeaux, siège…
Obstétricales.
Dysfonctions embryologiques :
Développement et déductions.
Aspect fluidique

Approche ostéopathique de la grossesse et des suites de couches :
Evolution posturale du corps.
Intérêt d’un suivi ostéopathique dans le cadre de la grossesse, dans une visée eutocique.
Intérêt du suivi ostéopathique en suite de couches

CONCLUSION :
Quels axes de progression pour les Ostéopathes ?
Les séquences théoriques (rappels ou justification des propos) sont majoritairement basées sur des présentations informatiques. Des séquences pratiques ainsi que des consultations filmées commentées viendront les illustrer.

Share

Ostéopathie Périnatale – Toulouse

Elle se propose d’aborder sous l’angle ostéopathique toutes les facettes de la périnatalité et plus particulièrement le nouveau-né

  • La grossesse
  • Le nouveau né et le nourrisson
  • Le post partum

L’ostéopathie périnatale respecte le concept ostéopathique mais requiert une méthodologie diagnostique et thérapeutique particulière et des connaissances spécifiques approfondies de la grossesse et du nouveau-né.
L’enseignement procède de cours magistraux animés de séquences pratiques entre les participants permettant d’illustrer les approches présentées et de préciser les techniques classiques, ainsi que de nombreux films de traitements commentés.

  • Tarif : 1.680 €
  • Horaires : 9h – 12h45 /  14h15 – 18h15
  • Dates des Sessions Toulouse :
    Séminaire 1     14/15/16 Décembre 2018
    Séminaire 2     10/11/12 Janvier 2019
    Séminaire 3     21/22/23 Mars 2019
  • Lieu : Hôtel Ibis Ponts Jumeaux, 99 Boulevard de la Marquette  31000 TOULOUSE

La formation s’adresse aux ostéopathes DO (ADELI 00 ou DO) et aux  étudiants de 5ème année d’Ostéopathie dans un Collège agréé, se situe dans le prolongement de l’enseignement traditionnel et en nécessite les pré-requis.

L’objectif

Le but est de permettre aux participants d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques permettant la prise en charge des nourrissons et l’intégration au sein d’équipes pluridisciplinaires périnatales.

Programme de formation :

L’enseignement ostéopathique sera dispensé par
Michelle BARROT, Jean Marie BRIAND, Thierry LEBOURSIER Ostéopathes et trois intervenants non ostéopathes pour éclairer certains aspects spécifiques de la périnatalité : Monique HADDAD, Orthophoniste, Marie Camille GENET, Psychologue et Alain BENOIT Pédiatre

Historique de notre abord conceptuel :
Problématique du recrutement.
Méthodologie de recrutement par le dossier, limites.
Recrutement par l’évaluation fonctionnelle, limites.
Difficultés d’évaluation prospective, voire de programmation.

Approche Conceptuelle du Nouveau-né :
Traitement de la vie fœtale ou de la naissance ?
Importance de l ’ environnement liquide
différence entre la « physiologie articulaire » néo-natale et celle de l’adulte
Importance des rapports contenant/contenu.

Caractéristiques du nouveau-né, moyens d’évaluation :
Présentation sur le nouveau-né

Motifs de consultation les plus fréquents chez le nourrisson :
Plagiocéphalie, agitation, régurgitations. « coliques » du nourrisson »….

Psychopathologie de la grossesse et de la parentalité, place de l’ostéopathie:
Marie Camille GENET,  Docteur en Psychologie, Psychologue clinicienne,
Assistante de Recherches Cliniques
Unité de Recherche RePPEr Recherche en Psychiatrie et en Psychopathologie périnatale à Erasme, EPS Erasme
vous fera approcher les aspects cliniques de la maternité et de la parentalité, et les difficultés inhérentes à la pratique ostéopathique dans le domaine périnatal.

Oralité:
Monique HADDAD se penchera sur les différents aspects de l’oralité et l’importance de la mise en place de la succion déglutition du nouveau-né prématuré et à terme.

Particularités de l’abord thérapeutique du Nouveau-né :
Alain BENOIT Pédiatre, néo-natalogiste collabore depuis des années avec des Ostéopathes en maternité ; il a beaucoup étudié le lien thérapeutique, le lien parents-enfant et le lien parent-parent. Son expérience dans l’approche pédiatrique du nouveau-né et son intérêt pour l’Ostéopathie serviront au stagiaire à établir un lien entre ce que l’approche clinique a d’incontournable en ce qui concerne le nouveau-né, et la recherche de données ostéopathiques.

Troubles fonctionnels de la succion déglutition du nouveau-né
diagnostics différentiels diagnostic et traitements ostéopathiques

Accouchement, impact sur le fœtus :
Rappel sur l’accouchement eutocique.
Accouchements différents : siège, extractions, expression abdominale, Analgésie Péridurale, césarienne.

Abord des dysfonctions selon qu’elles sont fœtales ou obstétricales :
Fœtales : oligoamnios, césariennes, jumeaux, siège…
Obstétricales.
Dysfonctions embryologiques :
Développement et déductions.
Aspect fluidique

Approche ostéopathique de la grossesse et des suites de couches :
Evolution posturale du corps.
Intérêt d’un suivi ostéopathique dans le cadre de la grossesse, dans une visée eutocique.
Intérêt du suivi ostéopathique en suite de couches

CONCLUSION :
Quels axes de progression pour les Ostéopathes ?
Les séquences théoriques (rappels ou justification des propos) sont majoritairement basées sur des présentations informatiques. Des séquences pratiques ainsi que des consultations filmées commentées viendront les illustrer.

Share

Nous contacter

Par emailosteonatfc@gmail.com

Nous écrire :  OSTEONAT   6 résidence  de l’Orangerie 78170 La Celle Saint Cloud

 

 

Share

Prise en charge ostéopathique de la sphère urogénitale féminine

  • Prochaine Session : 20-21 décembre 2018 – inscriptions ouvertes 

=>  Télécharger ici le contrat d’inscription

Michèle BARROT Ostéopathe DO

La spécificité de la sphère pelvienne sera abordée de la puberté à la ménopause.

Cette zone peut être mal connue des ostéopathes (les décrets ont modifié l’enseignement) alors que de par la définition même de l’ostéopathie, il est inconcevable d’ignorer une partie du TOUT.

Il est à noter par exemple, que les nombreuses méthodes proposées actuellement pour prévenir les troubles péritonéaux du post-partum, dont la rééducation périnéale, donnent des résultats décevants et limités dans le temps. (pic après la ménopause) (Gynécologie Obstétrique & Fertilité 38 (2010) 332-346).

Les troubles périnéaux ainsi que les algies pelvi-périnéales sont souvent laissés sans réponse.

Nous aborderons les difficultés rencontrées à tous les âges de la vie génitale féminine.

L’abord sera théorique, clinique et pratique et concernera la sphère urogénitale et ses connexions multiples.

Share

Jean-Marie BRIAND dans l’émission La Maison des Maternelles, France 5

 

Share

Michelle BARROT dans l’émission Le Magazine de la Santé, France 5

Share

Intervenants

Intervenants ostéopathes

Michèle BARROT

  • Ostéopathe DO
  • Diplôme Universitaire « douleur en périnatalité » Paris VII
  • Chargée de cours à Paris VII Denis Diderot « DU ostéopathie périnatale »
  • Auditrice DU Neurologie périnatale  (2012/2013)
  • Attachée à l’hôpital public d’Argenteuil

 

 

Ostéopathe libéral à Paris depuis 2005, je suis attachée à la maternité du Centre Hospitalier Régional d’Argenteuil puis depuis 2008 au service de néonatalogie et de réanimation néonatale.

La rencontre avec les professionnels de santé, de part les échanges permanents, nourrit notre clinique. L’interdisciplinarité se met en place ( psychologue, orthophoniste, psychomotricienne ). Un pont s’installe entre la pathologie et la recherche de la santé.La place de la neuro-sensorialité prend tout son sens et c’est cela qu’il est important de transmettre .

 

 Jean-Marie BRIAND

  • Ostéopathe DO MROF
  • Co-fondateur d’OSTEONAT (formation en ostéopathie périnatale)
  • Chargé d’enseignement en ostéopathie en France et à l’étranger
  • Chargé de cours à Paris VII Denis Diderot
  • Attaché à la maternité de l’Hôpital privé d’Antony
  • Auditeur DU Neurologie périnatale  (2012/2013)


Diplômé en 1992, Ostéopathe en Région Parisienne depuis une vingtaine d’années, je suis ostéopathe attaché à la maternité de l’Hopital Privé d’Antony depuis 12 ans; J’ai enseigné pendant plus de 10 ans, jusqu’en 2003, dans un établissement de formation initiale, principalement l’ostéopathie dans le champs crânien et le concept ostéopathique; je continue de participer à l’enseignement initial en étant régulièrement superviseur clinique dans un dispensaire dépendant d’une école de la région parisienne.

Le contact régulier avec les autres praticiens de périnatalité m’a fait prendre conscience de la réelle proximité sur le terrain, de l’approche ostéopathique et des préoccupations des équipes périnatales, ainsi que de l’absence d’intérêt des querelles ostéopathe/allopathe (qui concernent principalement les autorités professionnelles); nos années de collaboration ont été enrichissantes mutuellement, sans faire la moindre concession sur la spécificité de notre approche.

On est toutefois obligé de remarquer (pour l’avoir enseigné longtemps) que l’arsenal technique dont disposent les jeunes praticiens n’est pas adapté à l’approche du nouveau-né, peu enclin à accepter « l’administration » de techniques.

C’est pourquoi depuis maintenant 6 ans nous essayons de replacer l’ostéopathie dans sa réelle dimension clinique, AVEC et non plus CONTRE les autres acteurs de ce domaine.
Cela nécessite toutefois pour chaque ostéopathe une réflexion sur sa propre pratique, avec une recherche parfois moins technicienne, en se rapprochant plus des origines de notre art.

Thierry LEBOURSIER

  • Ostéopathe DO MRO (France-  Brésil)
  • Co-fondateur d’OSTEONAT (formation en ostéopathie périnatale)
  • Président-fondateur du Collectif de développement de l’ostéopathie périnatale CDOP
  • Responsable d’enseignement au DU d’ostéopathie périnatale (Université Paris VII-Denis Diderot)
  • Diplôme Universitaire « douleur en périnatalité » Paris VII
  • Auditeur DU Neurologie périnatale (2012/2013)
  • Chargé d’enseignement en France et à l’étranger
  • Ex attaché à la clinique Ambroise Paré de Bourg la reine (2000-2016)

Ostéopathe libéral à Paris depuis 1990, d’abord chargé de cours (formation initiale temps plein) en ostéopathie crânienne, techniques fonctionnelles, chaines musculaires, ostéopathie en pediatrie et ORL entre 1993 et 2003 , ostéopathe de la maternité Ambroise Paré de Bourg la Reine 2000-2016 , chargé de cours à Paris V depuis 2000 (anatomie) et depuis 2009 à Paris VII (douleur en périnatal).

Responsable de l’enseignement ostéopathique du DU « ostéopathie appliquée à la périnatalité » depuis 2010 (Paris VII). J’enseigne depuis 2005 uniquement dans le cadre post gradué en France et à l’étranger dans le cadre de l’approche ostéopathique de la périnatalité, l’ORL et l’Orthodontie et les approches fluidiques.

Psychologue spécialiste de la périnatalité

Marie-Camille GENET

  • Docteur en psychologie et en psychopathologie, Psychologue clinicienne
  • Assistante de Recherches Cliniques
  • Unité de Recherche RePPEr Recherche en Psychiatrie et en Psychopathologie périnatale à Erasme, EPS Erasme
  • Responsable de formation en psychologie périnatale au Centre d’Ouverture Psychologique et Sociale  (COPES) ( www.copes.fr)

Psychopathologie de la grossesse et de la parentalité, place de l’ostéopathie.

Je vous ferai approcher les aspects cliniques de la maternité et de la parentalité, et les difficultés inhérentes à la pratique ostéopathique dans le domaine périnatal.

 

 

Orthophoniste spécialiste des nourrissons

Monique HADDAD

  • Orthophoniste
  • Attachée d’enseignement au DUEFO, Université Pierre et Marie Curie, Paris VI, à l’école d’orthophonie des universités de médecine de Poitiers et Tours.

Je me pencherai sur les différents aspects de l’oralité et l’importance de la mise en place de la succion déglutition du nouveau-né prématuré et a terme.

Pédiatre

Alain BENOIT

  • Pédiatre, néo-natalogiste

Je collabore depuis des années avec des ostéopathes en maternité; j’ai beaucoup étudié le lien thérapeutique, le lien parents- enfant et le lien parent- parent. Mon expérience dans l’approche pédiatrique du nouveau-né et mon intérêt pour l’ostéopathie serviront au stagiaire à établir un lien entre ce que l’approche clinique a d’incontournable en ce qui concerne le nouveau-né, et la recherche de données ostéopathiques.

Share

Programme de la formation en Ostéopathie Périnatale

Historique de notre abord conceptuel : le bébé dans le concept ostéopathique

« on peut traiter un adulte comme un nourrisson, mais on ne peut pas traiter un nourrisson comme un adulte »

Méthodologie de « recrutement par le dossier »,  quel bébé a besoin d’une consultation ostéopathique ?  quand ?  par qui ?  Que peut-on attendre de la consultation ostéopathique ?
Recrutement par l’évaluation fonctionnelle, échelles d’évaluation.
Prospective,  programmation de traitements.

Approche Conceptuelle du Nouveau-né :
Traitement de la vie fœtale ou de la naissance ?
Importance de l ’ environnement liquide
différence entre la « physiologie articulaire » néo-natale et celle de l’adulte
Importance des rapports contenant/contenu.

Caractéristiques du nouveau-né, moyens d’évaluation :
Présentation sur le nouveau-né

Motifs de consultation les plus fréquents chez le nourrisson  comment les prendre en charge ?:
Plagiocéphalie., agitation, régurgitations. « coliques » du nourrisson »….

Troubles fonctionnels de la succion déglutition du nouveau-né
diagnostics différentiels diagnostic et traitements ostéopathiques

Accouchement, impact sur le fœtus :
Rappel sur l’accouchement eutocique.
Accouchements différents : siège, extractions, expression abdominale, Analgésie Péridurale, césarienne.

Abord des dysfonctions selon qu’elles sont fœtales ou obstétricales :
Fœtales : oligoamnios, césariennes, jumeaux, siège…
Obstétricales.
Dysfonctions embryologiques :
Développement et déductions.
Aspect fluidique

Les dysfonctionnements interactifs de la dyade mère -bébé; incidences, diagnostic et prise en charge ostéopathique 
Approche ostéopathique de la grossesse et des suites de couches :
Evolution posturale du corps.
Intérêt d’un « suivi ostéopathique » dans le cadre de la grossesse, dans une visée eutocique.
Intérêt du suivi ostéopathique en suite de couches

CONCLUSION :
Quels axes de progression pour les ostéopathes ?

Les séquences théoriques (rappels ou justification des propos) sont majoritairement basées sur des présentations informatiques. Des séquences pratiques ainsi que des consultations filmées commentées viendront les illustrer.

 

Share

De la Palpation à la Perception: introduction à l’approche fluidique, biocinétique et biodynamique appliquée à la périnatalité phase 1

Prochaine session : 13-14-15 Février 2019

Tarif : 540 euros

Lieu des cours  : Espace St MARTIN 199 bis rue St martin 75003 Paris
Horaires : 9h – 12h30, 14h – 17h30

Téléchargez ici le contrat de formation pour vous inscrire

Thierry LEBOURSIER Ostéopathe DO MRO France – Brésil

Cette formation est essentiellement pratique et axée sur la clinique en périnatalité (phase 1) et pédiatrie ( phase 2)

L’approche fluidique n’est pas une technique ou un ensemble de techniques différentes mais simplement un protocole d’écoute perceptuelle permettant d’accéder à des niveaux d’information différents de la palpation ostéopathique et de privilégier l’autocorrection du patient, fondement même du concept ostéopathique. Cette approche initiée par W G SUTHERLAND et développée par Rollin BECKER notamment s’acquiert avec le temps à partir de bases précises et d’une mise en place rigoureuse de paramètres que nous décrirons et pratiquerons en temps réel d’évaluation et de traitement pendant ce stage initial de trois jours.

Nous reviendrons sur les éléments fondamentaux de cette approche ostéopathique:

  • Organisation embryo- organogénétique
  • Ligne médiane primitive/lignes médianes
  • tenségrité
  • Fluctuations physiologique et pathologique
  • fulcrums de Santé et lésionnels
  • Rythmes lents et immobilité dynamique

Ainsi que sur les applications plus spécifiques en périnatalité  répondant aux troubles du développement neuro cognitif et comportementaux

  • « Bol pelvien »
  • « bol crânien »
  • Duplications durales
  • Cerveau/cervelet
  • 3 eme et 4 ème ventricules
  • Diaphragme et système digestif
  • Crane-Sacrum
  • Fluctuation intra et endo osseuse.

Ce séminaire qui comportera environ 2 jours de pratique minimum sera orienté vers la mise place des paramètres d’accès à l’approche fluidique adaptée à la prise en charge du nourrisson, de l’enfant et de l’adulte .

 

Share

Prise en charge ostéopathique de la femme après accouchement : Un enjeu de santé publique.

Thierry LEBOURSIER, ostéopathe DO MRO (F Br), co-fondateur d’OSTEONAT (formation en ostéopathie périnatale)

Responsable d’enseignement au DU d’ostéopathie périnatale(Paris VII)

Mail : thierry.leboursier@gmail.com

 

L’ostéopathie périnatale s’est développée en France depuis 20 ans et particulièrement ces dernières années répondant à une situation particulière : la grossesse et l’accouchement sont des événements physiologiques de la vie de la femme (la médicalisation de ces événements n’a réellement débuté en France que dans les années 1950) mais des événements générateurs de risques pour la santé de la mère.

Le recours à l’ostéopathie est de plus en plus fréquent pour la femme enceinte et le nouveau-né mais plus exceptionnel pour la femme après accouchement. Pourtant l’observation clinique montre que, contrairement à la femme enceinte ou au nouveau-né qui peuvent souvent évoluer sans le recours au traitement ostéopathique, toutes les femmes examinées dans les semaines suivant un accouchement justifient d’une intervention ostéopathique éclairée.

L’ostéopathie est conceptuellement une médecine alternative de terrain pouvant intervenir de manière symptomatique (et non l’inverse, il est utile de le rappeler ici). Dans le cadre des conséquences de grossesse et d’accouchement,le praticien devra se préoccuper autant des déséquilibres posturaux que des symptômes de la zone pelvienne.

De nombreux symptômes peuvent persister dans les semaines et les mois suivant l’accouchement (la phase post-partum inclue les 42 jours après l’accouchement) : les troubles de la statique lombo-pelvienne générateurs notamment d’incontinence urinaire d’effort (IUE) et/ou de prolapsus, de pesanteur pelvienne, et de dyspareunies. Les différentes études de la littérature retrouvent la parité comme le principal facteur de risque de prolapsus  . Chez les patientes nullipares, Swift et al. trouvent 27,1 % de stade 0, 58,3 % de stade I et 14,6 % de stade II (1) . Chez des patientes ayant accouché entre une et trois fois, ils trouvent 5 % de stade 0, 47,0 % de stade I, 45,8 % de stade II et 2,2 % de stade III. (1) Le prolapsus concerne 50 % des femmes entre 50 et 59 ans.

 

L’IUE est présente dans  43,7 % des grossesses avec un âge médian d’apparition des symptômes à 30 SA et 14,6 % après l’accouchement (à 3 mois). 20 à 30% des femmes présentent une incontinence urinaire d’effort dans le post-partum et cette incontinence persistera à distance chez 10 % d’entre elles (2). Dans d’autre cas, les lésions n’apparaîtront que plus tard touchant 46% des femmes de plus de 50 ans malgré  l’avènement de la rééducation périnéale dans les années 70,   Durant toute sa vie, une femme a un risque de 11 % d’être opérée d’un trouble de la statique pelvienne (3)

Ceci signifie que la plupart des femmes asymptomatiques 90 jours après l’accouchement développeront néanmoins par la suite des pathologies liées aux troubles de la statique pelvienne et que le traitement limité à la récupération musculaire du périnée est utile mais notoirement insuffisant. Toute difficulté de récupération du périnée est une indication majeure de consultation ostéopathique.

 

L’approche ostéopathique devra donc prendre en compte cet aspect local dans le cadre d’une prise en charge globale systématique et systémique.

L’élément majeur de la grossesse sur le plan de la biomécanique ostéo-articulaire et de la dynamique des fluides est la modification de l’équilibre contenant/ contenu, progressif pendant la grossesse et très rapide au moment de l’accouchement. Ce rapport contenant/contenu, garant de la tenségrité est fondamental dans l’équilibre statique. Sa variation brutale lors de l’accouchement affecte tous les axes fonctionnels du corps :

  • Le système d’articulation fascial (péritoine /fascia endothoracique) induit une tension mécanique de la charnière cervico-dorsale susceptible de provoquer à moyen et long terme des cervico-dorsalgies et des névralgies cervico-brachiales.
  • L’unité fonctionnelle bassin ostéo-ligamentaire-obturateurs -piriformes -plancher périnéal, les plans de glissement viscéraux entre les organes du petit bassin et les lames sacro-recto-genito-vésico-pubiennes auxquels on attachera la plus grande attention compte tenu de leurs incidences sur la statique pelvienne (QS)
  • Le système diaphragmatique (diaphragme pelvien, diaphragme thoraco abdominal, orifice supérieur du thorax (OST), charnière occiput-C1, diaphragme crânien( tente du cervelet) L’ensemble de ces diaphragmes subissent un véritable « plombage » vertical et une perte de synchronisme à l’origine d’une litanie de troubles fonctionnels bien connue des ex parturientes : troubles de la statique pelvienne déjà évoqués, troubles du transit, douleurs au niveau des points de changements de courbures vertébrales, dépression post partum, céphalées (39 % des accouchées) (4)
  • L’axe cranio-sacré : la dysfonction en sacrum bas antérieur liée à la laxité ligamentaire de fin de grossesse, à la position et aux efforts d’accouchement et à l’hypo- pression abdominale entraine une fixation occipitale corrélée, entre autre, aux céphalées congestives et aux troubles du sommeil.

L’examen ostéopathique se doit donc d’être particulièrement attentif à l’ensemble de ces phénomènes, inhérents à toute maternité, mais souvent délétères à terme et toujours à l’origine d’une profonde modification de la physiologie de la femme. La connaissance poussée de tous les facteurs biomécaniques, hormonaux, hémodynamiques de la grossesse, un choix judicieux de la méthodologie et des techniques de traitement et une étroite collaboration avec l’obstétricien et la sage -femme  sont les éléments-clés d’une récupération satisfaisante de la patiente.

(1) Swift S.E. The distribution of pelvic organ support in a population of female subjects seen for routine gynecologic health care. Am J Obstet Gynecol 2000;183:277-285.

Nygaard I., Bradley C., Brandt D. Pelvic organ prolapse in older women: prevalence and risk factors. Obstet Gynecol 2004;104:489-497.

Tegerstedt G., Maehle-Schmidt M., Nyrén O., Hammarström M. Prevalence of symptomatic pelvic organ prolapse in a Swedish population. Int Urogynecol J Pelvic Floor Dysfunct 2005;16:497-503.

(2) Nygaard I., Barber M.D., Burgio K.L., Kenton K., Meikle S., Brody D.J. Prevalence of pelvic floor disorders in US women. JAMA 2008;300:1311-1316.

Brown J.S., et al. 2000. Hysterectomy and urinary incontinence : a systematic review. Lancet 356 : 535-539

(3)(Olsen, A.L., V.J. Smith, J.O. Bergstrom, et al., Epidemiology of

surgically managed organ prolapse and urinary incontinence. Obstet Gynecol, 1997 ; 89: 501-6)

(4)Goldszmidt E, Kern R, Chaput A, MacArthur A. The incidence and etiology of postpartum headaches: A prospective cohort study. Can. J Anesth 2005;52:971–7.

 

 

 

 

 

Share

© 2018 Ostéonat

Theme by Anders NorenUp ↑

Share
Share